19 février 2023 7 19 /02 /février /2023 17:22

Pour ce dimanche de février avec des températures estivales annoncés sur site,  la randonnée partait de La Poste au centre de la ville.  Nous sommes 12 randonneurs, (dont une personne nommée Béatrice qui fait une randonnée découverte parmi nous), sur le parking du forum pour se rendre au départ de la randonnée à 1h d'Avignon. 
Cette randonnée nous permet de découvrir le massif de la chaîne des côtes situé au dessus de la Roque d'Anthéron, elle fait 19,5 km avec un dénivelé de 700m, les bâtons sont fortement recommandés.
Sandrine est notre serre file officielle même si cette nomination n'est pas forcément nécessaire au vue du nombre de randonneur mais bon la vigilance reste de rigueur malgré tout..

Nous commençons notre randonnée au départ du centre ville avec la traversée de la ville pour atteindre le cimetière. Nous le longeons par sa droite pour passer au dessus du canal de Marseille et arriver à l'entrée d'une DFCI qui nous amène à une combe sous les bois. Le silence est de rigueur. La combe est constituée de terre et de rocher sous les bois. Celle-ci est très humide donc potentiellement glissante. Un passage un peu délicat oblige les randonneurs à mettre les mains pour continuer notre ascension dans le Vallon du Castellas. Nous atteignons à la sortie de ce vallon, une DFCI et un soleil resplendissant. Une pause permet de s'hydrater et d'alléger notre tenue vestimentaire.

..............................La Roque d'Anthéron
..............................La Roque d'Anthéron
..............................La Roque d'Anthéron
..............................La Roque d'Anthéron
..............................La Roque d'Anthéron
..............................La Roque d'Anthéron
..............................La Roque d'Anthéron
..............................La Roque d'Anthéron
..............................La Roque d'Anthéron
..............................La Roque d'Anthéron
..............................La Roque d'Anthéron
..............................La Roque d'Anthéron
..............................La Roque d'Anthéron
..............................La Roque d'Anthéron
..............................La Roque d'Anthéron

Après cette petite pause, nous nous dirigeons vers le rocher du Castellas via une montée et un passage en crête. Ce point de vue nous permet de découvrir face à nous le Luberon, la vallée de la Durance et le canal de Marseille.
Après cet arrêt, nous revenons sur nos pas pour récupérer une DFCI qui nous amène au pied de la départemental D67A. Nous la traversons pour récupérer quelques mètres plus loin un sentier sur notre droite qui nous offre une dernière montée avant notre pause de midi. Après 45mn de montée, nous arrivons sur une route goudronnée qui amène à un mémorial rendant hommage aux 62 maquisards tombés pendant la seconde guerre. Pour se rendre sur site, nous passons devant des maisons troglodytes qui servaient d'abris aux pèlerins qui venaient à la chapelle Saint Anne. 
 

..............................La Roque d'Anthéron
..............................La Roque d'Anthéron
..............................La Roque d'Anthéron
..............................La Roque d'Anthéron
..............................La Roque d'Anthéron
..............................La Roque d'Anthéron

Nous arrivons donc au mémorial où nous constatons à l'arrière de celui-ci le nom des 62 maquisards. Après cet arrêt, nous nous rendons à la chapelle Saint Anne située à 2mn du site. 
Notre pause pique nique se fait au soleil prés de celle-ci. Nous sommes dans les temps, arrivée à 12h15, nous prenons le temps savourer ce moment convivial entre nous avec en prime une fougasse concocté par Christophe. 
Après 45mn de pause, nous repartons tranquillement par un petit sentier en descente nous emmenant vers une DFCI. Nous pouvons constater face à nous le rocher du Castellas où nous étions ce matin. 
 

..............................La Roque d'Anthéron
..............................La Roque d'Anthéron
..............................La Roque d'Anthéron
..............................La Roque d'Anthéron
..............................La Roque d'Anthéron
..............................La Roque d'Anthéron
..............................La Roque d'Anthéron
..............................La Roque d'Anthéron

Nous quittons la DFCI pour prendre un sentier sur notre gauche qui nous amène à nouveau sur une nouvelle DFCI. Sur celle-ci après quelques mètres nous tombons sur 54 ruches situées au bord du passage. Les abeilles sont calmes nous permettant ainsi de passer sans risque.
Nous continuons à descendre sur cette DFCI qui nous amène à l'aqueduc de Valbonnette où passe le canal de Marseille. Une fois passé celui-ci nous rejoignons le canal d'EDF nous permettant de le longer afin de rejoindre l'aqueduc de Jacourelle.
Au pied de celui-ci, nous faisons une pause afin que chacun puisse s'hydrater à nouveau. Nous repartons sur la dernière montée de la journée nous emmenant au gîte de la Jacourelle que nous contournons sur la droite pour rejoindre la départementale D67A.
 

..............................La Roque d'Anthéron
..............................La Roque d'Anthéron
..............................La Roque d'Anthéron
..............................La Roque d'Anthéron
..............................La Roque d'Anthéron

Nous la traversons pour arriver via un chemin dans les hauts de La Roque d'Anthéron qui nous amène au parking où se trouvent les voitures. 
Après cette journée printanière, la glacière était présente et bien méritée, offrant ainsi un dernier moment de convivialité entre nous.
Je remercie les onze randonneurs pour cette belle journée en leur compagnie. Merci à Sandrine, notre serre file du jour. Merci à notre pâtissier du jour, Christophe pour son excellente fougasse,

A bientôt sur les chemins. Benoît
 

12 février 2023 7 12 /02 /février /2023 08:56

15 randonneurs "chevronnés" affrontèrent la froidure matutinale pour se rendre à Barjac, village de 1600 habitants aux confins du Gard et de l'Ardèche.
A peine une heure après, nous étions au point de départ de la randonnée : le cimetière, où nous ne fîmes pas de vieux os. Oui, nous prîmes rapidement le départ car l'ai était frais, même très frais.
Rapidement en marche, nous rejoignîmes un sentier qui nous menait à travers bois en direction du mas de Mazert. En route, nous aperçûmes une construction particulière dans  le paysage. Cela ressemblait à des immeubles biscornus, tranchant avec les mas environnants. C'était une ancienne friche industrielle reconvertie en salon de création et d'exposition.
 

.................................Barjac - Baumes & Serre de Fabre
.................................Barjac - Baumes & Serre de Fabre
.................................Barjac - Baumes & Serre de Fabre
.................................Barjac - Baumes & Serre de Fabre
.................................Barjac - Baumes & Serre de Fabre
.................................Barjac - Baumes & Serre de Fabre

Pour arriver au dolmen des Œillantes, nous cheminâmes à travers bois par une sente agréable et souple, passant à coté de nombreux vestiges de dolmens. Ce fut un réel festival, tant nous en vîmes.
Ensuite poursuivant notre périple, nous empruntâmes le parcours qui monta régulièrement vers la chapelle St Romain.
De son sommet, nous découvrîmes un beau paysage : la campagne ardéchoise s'étalait devant nous, avec la Bastide de Virac et son château. Au loin, nous reconnûmes grâce à sa cime enneigée le Mont Lozère.
 

.................................Barjac - Baumes & Serre de Fabre
.................................Barjac - Baumes & Serre de Fabre
.................................Barjac - Baumes & Serre de Fabre
.................................Barjac - Baumes & Serre de Fabre
.................................Barjac - Baumes & Serre de Fabre
.................................Barjac - Baumes & Serre de Fabre
.................................Barjac - Baumes & Serre de Fabre
.................................Barjac - Baumes & Serre de Fabre
.................................Barjac - Baumes & Serre de Fabre
.................................Barjac - Baumes & Serre de Fabre
.................................Barjac - Baumes & Serre de Fabre
.................................Barjac - Baumes & Serre de Fabre
.................................Barjac - Baumes & Serre de Fabre

Il fut midi et nous prîmes le repas juste en dessous de la chapelle sur un promontoire herbeux ensoleillé. Nous étions si bien et il nous fut difficile de repartir. Raison gardée, nous entamâmes le retour.

.................................Barjac - Baumes & Serre de Fabre

Cette seconde partie de la randonnée ravit les participants. Au programme, nous vîmes 2 baumes (grottes).La baume Simonet tout d'abord, ou certains s'enhardirent pour descendre dans le trou, sous l'œil bienveillant de notre vénérable spéléo de service, je ne le nommerai pas tant il est connu.
Nous nous ébranlâmes, de nouveau pour rejoindre la baume de Ronze. Immense grotte où nous passâmes un long moment à l'examiner.
 

.................................Barjac - Baumes & Serre de Fabre
.................................Barjac - Baumes & Serre de Fabre
.................................Barjac - Baumes & Serre de Fabre
.................................Barjac - Baumes & Serre de Fabre
.................................Barjac - Baumes & Serre de Fabre
.................................Barjac - Baumes & Serre de Fabre
.................................Barjac - Baumes & Serre de Fabre
.................................Barjac - Baumes & Serre de Fabre
.................................Barjac - Baumes & Serre de Fabre
.................................Barjac - Baumes & Serre de Fabre
.................................Barjac - Baumes & Serre de Fabre
.................................Barjac - Baumes & Serre de Fabre
.................................Barjac - Baumes & Serre de Fabre
.................................Barjac - Baumes & Serre de Fabre
.................................Barjac - Baumes & Serre de Fabre
.................................Barjac - Baumes & Serre de Fabre
.................................Barjac - Baumes & Serre de Fabre
.................................Barjac - Baumes & Serre de Fabre
.................................Barjac - Baumes & Serre de Fabre

Puis, ce fut la reprise de notre progression pour retrouver nos voitures et la glacière, bienvenue.
Un merci appuyé à Bruno qui avait reconnu la randonnée, et qui redressa, gentiment et élégamment, les quelques erreurs de parcours commises.

Et merci aux photographes sans lesquels cette page ne pourrait pas vivre. Bruno, Maurice & Joël.
 

.................................Barjac - Baumes & Serre de Fabre
.................................Barjac - Baumes & Serre de Fabre
.................................Barjac - Baumes & Serre de Fabre
.................................Barjac - Baumes & Serre de Fabre
.................................Barjac - Baumes & Serre de Fabre
.................................Barjac - Baumes & Serre de Fabre
.................................Barjac - Baumes & Serre de Fabre
8 février 2023 3 08 /02 /février /2023 06:06

9 randonneurs se sont donnés rendez-vous, chemin de BOUQUEYRANS à PIOLENC. Il faisait un peu frais (4°C) mais la journée s’annonçait ensoleillée.
Le départ se fait chemin des BOUQUEYRANS en sous-bois, ancienne région minière (extraction de lignite au XIXème siècle). De nombreuses cavités jalonnent le parcours, il faut rester sur le chemin balisé pour raison de sécurité. La végétation cache pour l’instant les rayons du soleil mais bientôt nous nous retrouvons dans les vignes, les chênes truffiers avant de rejoindre le DFCI du Tour du massif d’UCHAUX.
Les forêts de PIOLENC et de MORNAS ont été nettoyées le long du DFCI suite aux incendies de 2022. Nous cheminons en crête avec une vue sur la vallée du Rhône d’un côté et de l’autre côté au loin le VENTOUX et les dentelles de MONTMIRAIL.
 

.............................Les carrieres de Piolenc (84)
.............................Les carrieres de Piolenc (84)
.............................Les carrieres de Piolenc (84)
.............................Les carrieres de Piolenc (84)
.............................Les carrieres de Piolenc (84)
.............................Les carrieres de Piolenc (84)
.............................Les carrieres de Piolenc (84)
.............................Les carrieres de Piolenc (84)
.............................Les carrieres de Piolenc (84)
.............................Les carrieres de Piolenc (84)
.............................Les carrieres de Piolenc (84)
.............................Les carrieres de Piolenc (84)

Nous arrivons bientôt à la chapelle de Ste Baudile.
La chapelle Ste Baudile se situe sur la crête de la falaise au Nord de la forteresse. Elle est juchée à 184m d’altitude. Elle est d’origine pré-romane. Les gens des environs y venaient en neuvaine (période de dévotion dans le but d’obtenir une grâce particulière) pour guérir les enfants ayant des maladies de peau.
Sainte BAUDILE, martyr chrétien, ayant été décapité à NIMES au IIIème siècle pour avoir voulu évangéliser la région et ayant interrompu une séance païenne de sacrifice. La chapelle a été restaurée il y a quelques années, elle ne se visite pas.
 

.............................Les carrieres de Piolenc (84)
.............................Les carrieres de Piolenc (84)
.............................Les carrieres de Piolenc (84)
.............................Les carrieres de Piolenc (84)
.............................Les carrieres de Piolenc (84)

Nous prenons ensuite le « sentier de la forteresse » qui offre un superbe point de vue sur la forteresse de MORNAS et la vallée du Rhône Nous en profitons pour faire la pause déjeuner au soleil.
La forteresse de Mornas, dans le département du Vaucluse, se dresse sur un éperon rocheux de la rive gauche du Rhône, dominant le village de Mornas, établi à son pied, et les environs. Elle eut une importance majeure de l’Antiquité à la Révolution Française, à partir de laquelle elle tomba en ruine. Elle fut redécouverte dans le dernier tiers du XIXe siècle et fait depuis 1978 l'objet de nombreuses rénovations.
La forteresse est longuement disputée par les comtes de Toulouse et les archevêques d'Arles, en raison notamment de sa position stratégique. Mornas repasse sous le giron de l'archevêque d'Arles, avant d'être reprise par le comte de Toulouse jusqu'au traité de Paris en 1229, selon lequel toutes les possessions comtales à l'Est du Rhône passaient sous l'autorité du roi de France, à l'exception du Comtat Venaissin, et de facto Mornas, qui appartient désormais au pape. Ce dernier confie l'administration du comté au roi de France jusqu'en 1274. 
 

.............................Les carrieres de Piolenc (84)
.............................Les carrieres de Piolenc (84)
.............................Les carrieres de Piolenc (84)
.............................Les carrieres de Piolenc (84)
.............................Les carrieres de Piolenc (84)
.............................Les carrieres de Piolenc (84)

Nous repartons maintenant en direction de la chapelle Ste BAUDILE avant de descendre vers PIOLENC. Une maison « bulle » attire notre attention, nous nous dirigeons maintenant vers les anciennes galeries d’extraction du sable. 

.............................Les carrieres de Piolenc (84)
.............................Les carrieres de Piolenc (84)
.............................Les carrieres de Piolenc (84)
.............................Les carrieres de Piolenc (84)
.............................Les carrieres de Piolenc (84)
.............................Les carrieres de Piolenc (84)
.............................Les carrieres de Piolenc (84)
.............................Les carrieres de Piolenc (84)
.............................Les carrieres de Piolenc (84)
.............................Les carrieres de Piolenc (84)

Nous poursuivons notre chemin vers le lieu-dit « les BEZIERS ». Pendant l’été 2022 un incendie a défiguré le paysage, seules quelques chèvres nous font sourire devant ce spectacle de désolation.
Sous nos pieds, se trouvent des galeries d’exploitation du lignite. Nous prenons une petite sente et passons à proximité de fumerolles. L’exploitation minière se rappelle à notre  souvenir quand les galeries s’effondrent creusant de profondes cavités et quand le lignite continue de se consumer après le feu de cet été.
 

.............................Les carrieres de Piolenc (84)
.............................Les carrieres de Piolenc (84)
.............................Les carrieres de Piolenc (84)
.............................Les carrieres de Piolenc (84)
.............................Les carrieres de Piolenc (84)
.............................Les carrieres de Piolenc (84)
.............................Les carrieres de Piolenc (84)
.............................Les carrieres de Piolenc (84)
.............................Les carrieres de Piolenc (84)

La zone est dangereuse, un effondrement s’est produit il y a peu de temps, comme nous le rappelle un ancien pompier qui connait bien le site. Nous descendons prudemment dans l’enchevêtrement des roches pour rejoindre le parking chemin de BOUQUEYRANS.


Un grand MERCI à tous les participants.

.............................Les carrieres de Piolenc (84)
.............................Les carrieres de Piolenc (84)
.............................Les carrieres de Piolenc (84)
.............................Les carrieres de Piolenc (84)
.............................Les carrieres de Piolenc (84)

 

Un grand MERCI à tous les participants.

5 février 2023 7 05 /02 /février /2023 06:21

Au départ, beau soleil et mistral. Soi-disant, la vallée de la Cèze est moins ventée en temps de mistral, mais nous serons quand même ventés durant la journée.
L’idée générale du programme était une balade facile de 14 km : 400 m de dénivelé, après quelques randonnées difficiles au programme du club.
Le succès est au rendez vous puisque nous sommes 31 au départ...
Nous voilà donc à Goudargues, la Venise gardoise avec ses canaux alimentés par la Cèze toute proche. Nous sommes donc hors saison, dans un village rempli de touristes l’été.
L’idée générale de cette randonnée est de monter sur les hauteurs pour voir les paysages d’abord vers le Ventoux, puis vers le mont Bouquet.  Puis de redescendre vers la vallée de l’Aiguillon pour arriver à la Bastide de Goudargues en visitant ses centres d’intérêts, et de revenir par la Cèze sur la Venise Gardoise. 
 

................................Goudargues - La Bastide
................................Goudargues - La Bastide

Nous longeons donc le canal principal, avant de monter graduellement par une DFCI sur les crêtes. La montée est continue jusqu‘à une citerne où nous montons vers la droite vers terres d’Aloual. C’est là que surgit le balisage mis en place avec Gérard lors de la randonnée d’exploration. Un cairn à gauche et un poteau métallique enfoncé par Gerard à droite. Nous voilà partis dans un petit sentier bucolique bien plus romantique que la DFCI.

................................Goudargues - La Bastide
................................Goudargues - La Bastide
................................Goudargues - La Bastide
................................Goudargues - La Bastide
................................Goudargues - La Bastide
................................Goudargues - La Bastide

En haut vue sur le mont Bouquet et plus loin sur les Cévennes et le Mont Lozère
Et pique-nique au soleil.
 

................................Goudargues - La Bastide
................................Goudargues - La Bastide
................................Goudargues - La Bastide
................................Goudargues - La Bastide
................................Goudargues - La Bastide
................................Goudargues - La Bastide
................................Goudargues - La Bastide

Il faut maintenant redescendre vers la Bastide. Apres une erreur du guide suivie d’une remontée, nous partons enfin dans la bonne descente.  Celle-ci débouche sur une petite route confidentielle qui nous mènerait à droite vers la sortie des gorges de l’Aiguillon et de ses fameuses Concluses à 9 km.                                                                                      Nous prenons à gauche et il est clair que des développements intéressants sont disponibles vers la droite, soit vers la chapelle de Goussargues (7 km de plus A/R) soit vers le petit plateau de la Noette ( 6 km de plus).Mais notre contrat n’est pas une balade de 20km. Nous refrénons donc nos ardeurs et continuons vers La Bastide.

................................Goudargues - La Bastide
................................Goudargues - La Bastide
................................Goudargues - La Bastide
................................Goudargues - La Bastide

Visite de la Bastide, de ses belles demeures, de son château,  et du lavoir. Sa source est à température constante de 11 °C. Et on repart par un chemin latéral nous menant à une vue sur une pisciculture. Malheureusement la vente de truites n’y commence qu’en Avril.  De ce point nous dévalons vers la route que nous allons traverser pour suivre la Cèze. On y débouche dans le village, vers l’église que nous visitons. Belle rénovation des vitraux et belle architecture. Puis retour aux voitures via le canal principal.

................................Goudargues - La Bastide
................................Goudargues - La Bastide
................................Goudargues - La Bastide
................................Goudargues - La Bastide
................................Goudargues - La Bastide
................................Goudargues - La Bastide
................................Goudargues - La Bastide
................................Goudargues - La Bastide
................................Goudargues - La Bastide
................................Goudargues - La Bastide
................................Goudargues - La Bastide
................................Goudargues - La Bastide
................................Goudargues - La Bastide
................................Goudargues - La Bastide
................................Goudargues - La Bastide
................................Goudargues - La Bastide
................................Goudargues - La Bastide
................................Goudargues - La Bastide
................................Goudargues - La Bastide
................................Goudargues - La Bastide

Nous allons au soleil, au point de départ des randonnées en canoë (à faire au printemps!) pour le traditionnel chocolat ou verveine chauds sortis de la glacière (où se trouvent les bières pour les jours plus chauds). Et ce avec de magnifiques crêpes faites par Claudine D. Encore merci Claudine.

................................Goudargues - La Bastide

Et voilà. Du soleil. Pas trop froid. Un vent raisonnable. Une balade facile. Un peu trop de DFCI  à mon gout.  Et de belles possibilités d’extension ou d’améliorations exploratoires


A bientôt pour de nouvelles découvertes !
 

En chemin des chasseurs récupèrent leur chienne frétillante préférée, tandis que d'autres n'aiment visiblement pas trop les chiens ou torturent les pauvres mûriers. Mais ils aiment les veilles voitures!...
En chemin des chasseurs récupèrent leur chienne frétillante préférée, tandis que d'autres n'aiment visiblement pas trop les chiens ou torturent les pauvres mûriers. Mais ils aiment les veilles voitures!...
En chemin des chasseurs récupèrent leur chienne frétillante préférée, tandis que d'autres n'aiment visiblement pas trop les chiens ou torturent les pauvres mûriers. Mais ils aiment les veilles voitures!...
En chemin des chasseurs récupèrent leur chienne frétillante préférée, tandis que d'autres n'aiment visiblement pas trop les chiens ou torturent les pauvres mûriers. Mais ils aiment les veilles voitures!...
En chemin des chasseurs récupèrent leur chienne frétillante préférée, tandis que d'autres n'aiment visiblement pas trop les chiens ou torturent les pauvres mûriers. Mais ils aiment les veilles voitures!...
En chemin des chasseurs récupèrent leur chienne frétillante préférée, tandis que d'autres n'aiment visiblement pas trop les chiens ou torturent les pauvres mûriers. Mais ils aiment les veilles voitures!...

En chemin des chasseurs récupèrent leur chienne frétillante préférée, tandis que d'autres n'aiment visiblement pas trop les chiens ou torturent les pauvres mûriers. Mais ils aiment les veilles voitures!...

29 janvier 2023 7 29 /01 /janvier /2023 12:33

« Sept d’un coup ! » Ces mots auraient pu être écrits sur la ceinture d’un vaillant petit tailleur. Toutefois, pour ce dimanche 29 janvier, il s’agissait plutôt du nombre de vaillants randonneurs présents pour la randonnée de la journée. Destination Puget pour 17 km et 800 m de dénivelé.
La randonnée, au départ du croisement du chemin du Coulet et du chemin des Huguenots, démarra (une fois n’est pas coutume) par une descente à travers un chemin de terre. Cette descente ne dura pas et le dénivelé commença avec douceur pour nous emmener jusqu’au domaine du Château de la Verrerie (malgré les recherches, l’origine du nom reste inconnue à ce jour). Après le domaine, nous nous engageâmes sur une DFCI qui nous permit d’atteindre le vallon du muletier. Lors de la remontée de ce vallon, nous croisâmes quelques chiens de chasse isolés, mais ils trouvèrent un sanglier (ou autre gibier) après notre passage. Nous pûmes atteindre la première crête via un sentier à travers bois et rejoindre le GR. Depuis les hauteurs, nous pûmes admirer la vallée de la Durance et le Mourre Nègre.
 

..................................Arche de Portalas-Le Puget
..................................Arche de Portalas-Le Puget
..................................Arche de Portalas-Le Puget
..................................Arche de Portalas-Le Puget
..................................Arche de Portalas-Le Puget
..................................Arche de Portalas-Le Puget
..................................Arche de Portalas-Le Puget
..................................Arche de Portalas-Le Puget
..................................Arche de Portalas-Le Puget

Après le repas, la plus grosse partie technique débuta. Nous descendîmes jusqu’à l’arche du Portalas puis continuâmes sur près de 200 m de dénivelé à descendre à travers des pentes terreuses, des éboulis et des petites barres rocheuses. La concentration fût de mise, mais tous les randonneurs franchirent les étapes avec succès et bonne humeur !    La fin de la randonnée se fit à travers des chemins et DFCI sans difficultés et le retour aux voitures fut le bienvenu. Là, nous attendaient verveine et chocolat chaud pour le plaisir des randonneurs.


La température matinale du départ (-2°C) ne s’est pas fait ressentir longtemps, le rythme étant dès le départ assez rapide. Le soleil était également au rendez-vous ce qui a permis de profiter pleinement de cette journée et des paysages.
Merci aux participants : Claudine, Evelyne, Claude, Yves, Bruno et Cyril et remerciements spéciaux pour Bruno sans qui l’illustration de ce texte n’aurait pu se faire (tes photos sont toujours au top !).

..................................Arche de Portalas-Le Puget
..................................Arche de Portalas-Le Puget
..................................Arche de Portalas-Le Puget
..................................Arche de Portalas-Le Puget
..................................Arche de Portalas-Le Puget
..................................Arche de Portalas-Le Puget
..................................Arche de Portalas-Le Puget
..................................Arche de Portalas-Le Puget
..................................Arche de Portalas-Le Puget
..................................Arche de Portalas-Le Puget
..................................Arche de Portalas-Le Puget
..................................Arche de Portalas-Le Puget
..................................Arche de Portalas-Le Puget
..................................Arche de Portalas-Le Puget
..................................Arche de Portalas-Le Puget
..................................Arche de Portalas-Le Puget
..................................Arche de Portalas-Le Puget
..................................Arche de Portalas-Le Puget
..................................Arche de Portalas-Le Puget
..................................Arche de Portalas-Le Puget
..................................Arche de Portalas-Le Puget
..................................Arche de Portalas-Le Puget
..................................Arche de Portalas-Le Puget
..................................Arche de Portalas-Le Puget

Merci aux participants : Claudine, Evelyne, Claude, Yves, Bruno et Cyril et remerciements spéciaux pour Bruno sans qui l’illustration de ce texte n’aurait pu se faire (tes photos sont toujours au top !).

Sans oublier Camille !...


A bientôt sur les chemins. Camille
 

 

POUR LE PLAISIR, UNE VIDÉO MAGNIFIQUE D'UNE RANDONNÉE SIMILAIRE  A METTRE EN PLEIN ECRAN

22 janvier 2023 7 22 /01 /janvier /2023 07:50

Malgré mistral attendu sur les hauteurs et température basse en dessous de zéro, nous nous retrouverons 16 à tenter l’aventure. Le trajet sera sans histoire en passant par l’autoroute pour éviter éventuellement les frimas de l’hiver sur les petites routes. 
Après s’être équipés, bien chaudement, nous partons en direction du rocher de Boumaresque et passerons devant la source bien alimentée (enfin !) après les pluies de ces derniers jours. Nous prendrons le sentier qui monte à droite entre les rochers, dans le soleil bien présent.  Une battue étant annoncée, nous contacterons prudemment le premier (et dernier chasseur) rencontré et continuerons jusqu’à croiser le GR 97 et faire une pause plus haut au Jas de Cartot.
 

..............................Les Borrys-Rochers des 11h
..............................Les Borrys-Rochers des 11h
..............................Les Borrys-Rochers des 11h
..............................Les Borrys-Rochers des 11h
..............................Les Borrys-Rochers des 11h
..............................Les Borrys-Rochers des 11h

La montée se fera ensuite, progressive au début, en sous-bois puis au soleil où nous ferons une petite pause avant d’attaquer la montée. Celle-ci, d’abord en sous-bois et protégée du mistral, puis rude et exposée, nous amènera au pied de la barre rocheuse qui donne accès au "Rochers de 11h". Des micro pauses permettront de nous regrouper et d’admirer, au fur et à mesure de la montée, la vue sur la plaine de la Durance et l’ambiance sauvage au cœur des rochers.

..............................Les Borrys-Rochers des 11h
..............................Les Borrys-Rochers des 11h
..............................Les Borrys-Rochers des 11h
..............................Les Borrys-Rochers des 11h
..............................Les Borrys-Rochers des 11h
..............................Les Borrys-Rochers des 11h

Les derniers moments serons techniques, mais facilités par le balisage précis qu’il faut suivre aveuglément sans s’en écarter. Une petite pause assis au sommet de la barre, face au Sud et au paysage panoramique nous récompensera

..............................Les Borrys-Rochers des 11h
..............................Les Borrys-Rochers des 11h
..............................Les Borrys-Rochers des 11h
..............................Les Borrys-Rochers des 11h
..............................Les Borrys-Rochers des 11h
..............................Les Borrys-Rochers des 11h
..............................Les Borrys-Rochers des 11h
..............................Les Borrys-Rochers des 11h
..............................Les Borrys-Rochers des 11h
..............................Les Borrys-Rochers des 11h
..............................Les Borrys-Rochers des 11h
..............................Les Borrys-Rochers des 11h

Le piquenique se fera  au soleil dans le petit  cirque au pied  des Rochers de 11h marqué par un Cairn. Malgré la protection (relative) du mistral qui commence à souffler, le froid se fait sentir et nous repartons rapidement après café et boisson chaude, et, surtout après avoir dégusté  la couronne aux pommes de Christophe et les bugnes  d’Andrée ! …

..............................Les Borrys-Rochers des 11h
..............................Les Borrys-Rochers des 11h
..............................Les Borrys-Rochers des 11h
..............................Les Borrys-Rochers des 11h

Après être montés sur le Rocher d’où la vue est époustouflante, il faudra monter, exposés au mistral, sur la plateau calcaire dont le trajet précis est jalonné de Cairns. On se regroupera rapidement sur la petite route de la forêt des cèdres et partirons à l’Ouest jusqu’à la balise "La Croix de Fer" où nous prendrons le sentier en direction  de Mérindol. Descente assez caillouteuse au début, exposée au mistral, sauvage, longeant les falaises et "Rochers de la Croix de Fer"  sur notre droite.

..............................Les Borrys-Rochers des 11h
..............................Les Borrys-Rochers des 11h
..............................Les Borrys-Rochers des 11h
..............................Les Borrys-Rochers des 11h
..............................Les Borrys-Rochers des 11h
..............................Les Borrys-Rochers des 11h

Brève pause à la cote 585 sur la petit sommet  pour admirer une dernière fois cette ambiance exceptionnelle avant de terminer cette descente  qui s’insinuera entre "Tête du Mourre Blanc" et "Tête de la Jacine de Brau" pour parvenir au "Jas du Bourdillon".

..............................Les Borrys-Rochers des 11h
..............................Les Borrys-Rochers des 11h
..............................Les Borrys-Rochers des 11h
..............................Les Borrys-Rochers des 11h
..............................Les Borrys-Rochers des 11h
..............................Les Borrys-Rochers des 11h
..............................Les Borrys-Rochers des 11h
..............................Les Borrys-Rochers des 11h
..............................Les Borrys-Rochers des 11h
..............................Les Borrys-Rochers des 11h
..............................Les Borrys-Rochers des 11h

Là, nous remonterons plein Nord par le large chemin pour emprunter le sentier qui nous conduira dans le défilé des "Rochers de la Pute" et descendrons allègrement le sentier de la "Grande Combe". Apres passage au pied des falaises des Rochers de Boumaresque, nous retrouverons nos voitures, un peu fatigués, mais tous ravis "de l’avoir fait" et récompensés comme d’habitude par notre moment convivial avec verveine et chocolat chaud préparés par Sandrine et Benoit . Merci à Claudine pour le croquant aux amandes qui accompagna la boisson chaude.
 

..............................Les Borrys-Rochers des 11h
..............................Les Borrys-Rochers des 11h
..............................Les Borrys-Rochers des 11h
..............................Les Borrys-Rochers des 11h
15 janvier 2023 7 15 /01 /janvier /2023 16:08

L’hiver qui peine à imposer ses rigueurs laisse un répit aux 15 membres du club, et un postulant venu faire sa rando d’essai, pour goûter au paysage des Alpilles à partir du village élevé au rang d’un des plus beaux de Provence par quelques célébrités bien en vue y ayant élu domicile. Eygalières est en effet le point de départ de cette randonnée du 15 janvier vers les crêtes des Alpilles.
Nous nous engageons sur le GR6 à la sortie sud du village pour gagner les hauteurs qui nous offrent de splendides vues sur ce dernier. La luminosité est idéale pour faire des photos. Les participants venus gagner leur semaine de santé, ainsi que le scande la fameuse devise, ne s’en privent pas. Le groupe progresse à un bon rythme sur un itinéraire entre vallons et collines avant d’aborder les crêtes du massif des Alpilles proprement dit, la partie consistante du parcours.

.....................................Eygalières-Col de Valongue
.....................................Eygalières-Col de Valongue
.....................................Eygalières-Col de Valongue

La progression sur l’itinéraire a quelque peu été perturbée par la présence des chasseurs qui, en dépit des contacts pris auprès de leur fédération, sont organisés en battue au gros gibier. Il a donc fallu improviser quelque détour au travers d’une pinède pour retrouver la trace enregistrée pour cette sortie. Les conversations engagées avec les chasseurs, au demeurant conciliants, nous permirent toutefois de poursuivre plus en avant sur notre itinéraire et retrouver le GR6 que nous avions quitté pour un temps. C’est cette portion du sentier qui valut à cette randonnée d’être classée « moyen plus ». Certains passages y présentent en effet des escarpements lesquels réclament souplesse, attention et solidarité de groupe. Parvenu au col sans encombre, une photo de groupe immortalise ce passage que nombre de participants connaissent déjà et retrouvent toujours avec le même plaisir. De cet endroit les Alpilles offrent le magnifique spectacle qui fait leur réputation. La descente devient alors une formalité pour des muscles bien échauffés par les deux tiers du parcours déjà effectués. 

.....................................Eygalières-Col de Valongue
.....................................Eygalières-Col de Valongue
.....................................Eygalières-Col de Valongue
.....................................Eygalières-Col de Valongue
.....................................Eygalières-Col de Valongue
.....................................Eygalières-Col de Valongue
.....................................Eygalières-Col de Valongue
.....................................Eygalières-Col de Valongue
.....................................Eygalières-Col de Valongue

Rendu au pied du col, après une pause méritée au bout de l’aérodrome de Romanin, les cinq kilomètres qui nous séparent de notre point final sont un délassement des corps mis à contribution par cette portion de GR6. L’approche de l’arrivée annoncée allonge le pas. Et au final, après 17,26 km et 458 m de dénivelé, le groupe retrouve les véhicules. La sortie se commente, comme de coutume au sein du club, autour de quelques boissons chaudes toujours autant appréciées avant que chacun retrouve ses pénates.

.....................................Eygalières-Col de Valongue
.....................................Eygalières-Col de Valongue
QUELQUES BELLES PHOTOS, MERCI à BRUNO POUR LA CONDUITE PARFAITE, AVEC EN PRIME LA PRISE PHOTO ET L'ANIMATION. MERCI à JOEL POUR AVOIR CAPTURE DES PAYSAGES à FAIRE REVER
QUELQUES BELLES PHOTOS, MERCI à BRUNO POUR LA CONDUITE PARFAITE, AVEC EN PRIME LA PRISE PHOTO ET L'ANIMATION. MERCI à JOEL POUR AVOIR CAPTURE DES PAYSAGES à FAIRE REVER
QUELQUES BELLES PHOTOS, MERCI à BRUNO POUR LA CONDUITE PARFAITE, AVEC EN PRIME LA PRISE PHOTO ET L'ANIMATION. MERCI à JOEL POUR AVOIR CAPTURE DES PAYSAGES à FAIRE REVER
QUELQUES BELLES PHOTOS, MERCI à BRUNO POUR LA CONDUITE PARFAITE, AVEC EN PRIME LA PRISE PHOTO ET L'ANIMATION. MERCI à JOEL POUR AVOIR CAPTURE DES PAYSAGES à FAIRE REVER
QUELQUES BELLES PHOTOS, MERCI à BRUNO POUR LA CONDUITE PARFAITE, AVEC EN PRIME LA PRISE PHOTO ET L'ANIMATION. MERCI à JOEL POUR AVOIR CAPTURE DES PAYSAGES à FAIRE REVER
QUELQUES BELLES PHOTOS, MERCI à BRUNO POUR LA CONDUITE PARFAITE, AVEC EN PRIME LA PRISE PHOTO ET L'ANIMATION. MERCI à JOEL POUR AVOIR CAPTURE DES PAYSAGES à FAIRE REVER
QUELQUES BELLES PHOTOS, MERCI à BRUNO POUR LA CONDUITE PARFAITE, AVEC EN PRIME LA PRISE PHOTO ET L'ANIMATION. MERCI à JOEL POUR AVOIR CAPTURE DES PAYSAGES à FAIRE REVER
QUELQUES BELLES PHOTOS, MERCI à BRUNO POUR LA CONDUITE PARFAITE, AVEC EN PRIME LA PRISE PHOTO ET L'ANIMATION. MERCI à JOEL POUR AVOIR CAPTURE DES PAYSAGES à FAIRE REVER
QUELQUES BELLES PHOTOS, MERCI à BRUNO POUR LA CONDUITE PARFAITE, AVEC EN PRIME LA PRISE PHOTO ET L'ANIMATION. MERCI à JOEL POUR AVOIR CAPTURE DES PAYSAGES à FAIRE REVER
QUELQUES BELLES PHOTOS, MERCI à BRUNO POUR LA CONDUITE PARFAITE, AVEC EN PRIME LA PRISE PHOTO ET L'ANIMATION. MERCI à JOEL POUR AVOIR CAPTURE DES PAYSAGES à FAIRE REVER
QUELQUES BELLES PHOTOS, MERCI à BRUNO POUR LA CONDUITE PARFAITE, AVEC EN PRIME LA PRISE PHOTO ET L'ANIMATION. MERCI à JOEL POUR AVOIR CAPTURE DES PAYSAGES à FAIRE REVER

QUELQUES BELLES PHOTOS, MERCI à BRUNO POUR LA CONDUITE PARFAITE, AVEC EN PRIME LA PRISE PHOTO ET L'ANIMATION. MERCI à JOEL POUR AVOIR CAPTURE DES PAYSAGES à FAIRE REVER

8 janvier 2023 7 08 /01 /janvier /2023 15:33

En ce premier dimanche de randonnée de l’année 2023, 24 courageux bravèrent la petite pluie matinale pour se rendre au forum des Angles.
Grand bien leur prit, à peine arrivés sur le parking de Fournès, la pluie cessa pour le reste de la journée !
La balade débuta par un tour rapide dans le village de Fournès, avec ses jolies bâtisses, son église et son campanile. Puis le groupe se dirigea vers les fosses de Fournès à travers route, chemin et hors sentier légèrement humide en raison de la pluie matinale.
 

...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois

Malgré sa dénomination en randonnée facile, quelques difficultés topographiques s’élevèrent sur le chemin des randonneurs, qui les surmontèrent sans difficultés (mais non sans quelques ronchonnements 😊).
Une fois les fosses de Fournès franchies, la randonnée se poursuivit sans aucune difficulté à travers les vignes pour atteindre le village d’Estézargues.
 

...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois

Une visite rapide du haut du village et le groupe s’arrêta autour du lavoir pour une pause méridienne. Certains firent quelques ablutions tandis que d’autres employèrent le lavoir dans son sens premier, en nettoyant les bas de pantalons et chaussures recouverts de l’argile traversée le matin même.

...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois

Après cette pause méritée et légèrement ensoleillée, au moins sur le début de la pause, les randonneurs reprirent la route en direction de Fournès où ils récupérèrent les voitures pour rentrer aux Angles où les attendait la fameuse " galette des rois ".

...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois

Fidèles au poste, Claudine et Pierre-Jean préparèrent la suite de l’après-midi avec des galettes et gâteau des rois ! Sans oublier le fameux chocolat chaud, recette de « Nanie » et la Clairette de Die, remplaçant exceptionnellement le cidre annuel (merci au weekend de Bouvante !). Cette pause conviviale au forum  permit aux randonneurs et aux autres membres du club, venus spécialement pour ça, de discuter dans la bonne humeur.

...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois
...........................De Fournes à Estezargues- Galette des Rois

Merci aux photographes Bruno et Joël ; à Benoît, fidèle au poste de serre-file et à Claudine et Pierre-Jean pour la « galette » !
A bientôt sur les chemins. Camille
 

18 décembre 2022 7 18 /12 /décembre /2022 15:56

Pour notre dernière randonnée de l’année, nous nous retrouvons une vingtaine à participer. Du forum nous nous rendrons au parking du Domaine de la Tour à Villeneuve le long de la voie ferrée où nous laisserons les voitures. Nous emprunterons une sente sauvage passant par le défilé de Pierre longue au pied de rochers. Après franchissement d’un raidillon, nous nous retrouvons sur la plaine des Perrières pour passer derrière le Mas de Carles, contourner le cimetière en direction de la Ferme de la Garenne. De là nous prendrons une petite sente qui descendra jusqu’à Four. 

.................................Pujaut - La Montagne des Chèvres
.................................Pujaut - La Montagne des Chèvres
.................................Pujaut - La Montagne des Chèvres
.................................Pujaut - La Montagne des Chèvres
.................................Pujaut - La Montagne des Chèvres

Après un aller-retour infructueux pour voir la Chapelle qui est fermée, nous prendrons le petit pont qui enjambe la rivière pour contourner Le Moulin du Four et prendre le sentier qui monte entre garrigue et cactus sur les « hauteurs » pour admirer la vue. Par plaisir (car il y a beaucoup d’eau) , en redescendant,  nous franchirons à nouveau ce pont. Nous Prendrons le Chemin des Abeilles qui monte progressivement dans la combe, que nous quitterons pour passer en crête. 

.................................Pujaut - La Montagne des Chèvres
.................................Pujaut - La Montagne des Chèvres
.................................Pujaut - La Montagne des Chèvres
.................................Pujaut - La Montagne des Chèvres
.................................Pujaut - La Montagne des Chèvres
.................................Pujaut - La Montagne des Chèvres
.................................Pujaut - La Montagne des Chèvres
.................................Pujaut - La Montagne des Chèvres
.................................Pujaut - La Montagne des Chèvres
.................................Pujaut - La Montagne des Chèvres
.................................Pujaut - La Montagne des Chèvres
.................................Pujaut - La Montagne des Chèvres
.................................Pujaut - La Montagne des Chèvres
.................................Pujaut - La Montagne des Chèvres

De là-haut la vue est magnifique sur la vallée du Rhône et le barrage. Nous passerons au pied d’enrochements sauvages,  puis nous en descendrons progressivement jusqu’à rejoindre le chemin des Abeilles que nous avions quitté précédemment. En suivant le large chemin qui part à l’Ouest, nous aurons la possibilité de  voir avec plaisir apparaitre la tour Caramude et Château Pointu  où nous allons nous rendre pour le Piquenique.

.................................Pujaut - La Montagne des Chèvres
.................................Pujaut - La Montagne des Chèvres
.................................Pujaut - La Montagne des Chèvres
.................................Pujaut - La Montagne des Chèvres

Quelle chance, à part quelques VTT de passage, il n’y a personne si bien que nous pouvons nous étaler, soit face à la plaine, soit le dos à la construction, au soleil, et, cerise sur la gâteau, il n’y a pas de vent. Repos et convivialité sont de mise.

.................................Pujaut - La Montagne des Chèvres
.................................Pujaut - La Montagne des Chèvres
.................................Pujaut - La Montagne des Chèvres
.................................Pujaut - La Montagne des Chèvres
.................................Pujaut - La Montagne des Chèvres
.................................Pujaut - La Montagne des Chèvres
.................................Pujaut - La Montagne des Chèvres
.................................Pujaut - La Montagne des Chèvres
.................................Pujaut - La Montagne des Chèvres

Nous repartirons à nouveau en crête  en serpentant par des petits sentiers quelquefois escarpés longeant la route en s’arrêtant de temps à autre pour admirer le paysage. La dernière descente nous offrira un dernier panoramique avant de rejoindre la petite route qui nous ramènera aux voitures.

A l’arrivée nous partagerons Oreillettes, Cidre et Chocolat chaud comme le veut notre traditionnelle dernière randonnée de l’ année..

.................................Pujaut - La Montagne des Chèvres
.................................Pujaut - La Montagne des Chèvres
.................................Pujaut - La Montagne des Chèvres
.................................Pujaut - La Montagne des Chèvres
.................................Pujaut - La Montagne des Chèvres
.................................Pujaut - La Montagne des Chèvres
.................................Pujaut - La Montagne des Chèvres
11 décembre 2022 7 11 /12 /décembre /2022 07:57

Ce matin, 11 décembre, c’est la petite Sibérie au forum des angles 8h30 . Température -1°C , petit mistral par-dessus  et température ressentie – 6°C.
Huit  courageux(ses) sont cependant là , chaudement habillés. Gants , bonnets et multiples couches de polaires sont de rigueur. On notera en particulier la présence de notre doyenne du club qui n’a pas eu peur d’affronter les frimas de l’hiver. Gloire lui soit rendue ! Et elle a eu raison, car nous aurons toute la journée un franc soleil et nous n’aurons jamais froid , même au repas de midi assis sur de beaux cailloux à l’abri du vent.
Que vous dire de cette balade qui est un grand classique pour la région ?  
 

Le parcours en huit retenu permet de voir dans l’ordre, le belvédère d’ Orsan , le col après la  combe d’enfer qui mènerait à Bagnols , l’ église millénaire de Saint pierre de Castres, puis le lieu de pique-nique avec la magnifique pompe à huile de Christophe , accompagnée du café d’Andrée et autres gourmandises.

................................Camp de César
................................Camp de César
................................Camp de César
................................Camp de César
................................Camp de César
................................Camp de César
................................Camp de César
................................Camp de César
................................Camp de César
................................Camp de César
................................Camp de César
................................Camp de César
................................Camp de César
................................Camp de César
................................Camp de César
................................Camp de César
................................Camp de César
................................Camp de César
................................Camp de César
................................Camp de César
................................Camp de César
................................Camp de César
................................Camp de César
................................Camp de César
................................Camp de César

Nous voilà reparti : descente au parking du camp de césar de Laudun , puis continuation au bas du plateau , jusqu’à l’ancien chemin des moines qui par une montée raide, nous amène aux ruines de l’église de saint jean de Bouzigues . Trois campagnes archéologiques y ont éventré les tombes du cimetière attenant pour en apporter les restes dans des musées divers et variés.

................................Camp de César
................................Camp de César
................................Camp de César
................................Camp de César
................................Camp de César
................................Camp de César
................................Camp de César
................................Camp de César
................................Camp de César
................................Camp de César

Nous continuons par un magnifique chemin de crête avec une vue splendide sur les vallées du Rhône et de la Cèze et de leur confluence devant le Ventoux enneigé en cette saison. Au passage vue sur le « pas du loup »  une étroiture entre deux rochers à l’aboutissement d’un autre sentier permettant de monter sur ce plateau. Cette étroiture a une largeur de 27 cm et ne permet le passage que de gens minces tenant leur sac à dos à bout de bras !
Puis ce sont les ruines, encore imposantes de la ville romaine qui s’ étendait sur ce site il y a environ 2000 ans. Nous finirons par les ruines de l’oppidum gaulois , encore antérieur , dont le mur d’enceinte de cinq mètres de large, a résisté à trois millénaires
 

................................Camp de César
................................Camp de César
................................Camp de César
................................Camp de César
................................Camp de César
................................Camp de César
................................Camp de César
................................Camp de César
................................Camp de César
................................Camp de César
................................Camp de César
................................Camp de César
................................Camp de César
................................Camp de César
................................Camp de César
................................Camp de César
................................Camp de César
................................Camp de César
................................Camp de César
................................Camp de César
................................Camp de César
................................Camp de César
................................Camp de César

La descente peut alors s’amorcer vers les voitures garées à Orsan où nous arrivons vers 16h. Bilan : 15 km et 450 m de dénivelé cumulé. On notera que le parcours complet du PR balisé en  jaune, ferait 19 Km et 750 m de dénivelé. Il nous ferait déboucher derrière l’église Pierre de Castres , mais n’apporte pas de points de vue complémentaires. Un léger raccourci a donc été apporté en ces journées très courtes.
 

................................Camp de César
................................Camp de César
................................Camp de César
................................Camp de César
................................Camp de César
................................Camp de César
................................Camp de César
................................Camp de César

De nombreuses civilisations se sont succédées pendant des millénaires sur ce plateau  , qui était une protection naturelle contre les attaques et les invasions. Tout le monde  vit maintenant dans les plaines environnantes et il n’ y subsiste que les ruines de ce passé très riche. 
Notre pérégrination commencée à Orsan, nous aura fait passé sur les communes de Bagnols sur Cèze , Tresques et Laudun avant de revenir aux voitures.
On notera que malgré les fortes pluies de la semaine , le chemin était drainant , non boueux et parfaitement praticable. Ce parcours a zéro km de route goudronnée. Il se révèle aussi protégé du vent sur de nombreuses sections.
 

Club De Randonnee Des Angles

  • : CLUB DE RANDONNEE DES ANGLES
  • : Nous marchons le DIMANCHE, à la journée, en contact avec la nature, pour permettre à ceux qui travaillent de participer, dans une ambiance très conviviale. Nous organisons aussi des Week-End et une semaine en moyenne montagne fin Juin. Consultez les dernières informations à l'aide des onglets " Programme et Inscription", "Prochaine Rando" & "Actualités" . Pour nous CONTACTER (lien ci-dessous)
  • Contact

A LIRE EN PREMIER

Cher visiteur,

1/ En bandeau, il existe des liens directs avec les éléments les plus récents:

Dernier Programme, Prochaine Rando avec la Météo Autres Activités (avec Inscription), Actualités 30 (Revue de presse,Balises 30) site FFRP et Conseils aux Randonneurs, Évènements en cours.

2/Ci-dessous, vous avez des MENUS vous permettant d'accéder à l'ensemble du contenu suivant vos désirs: Recherche par mots clés, Toutes les Randonnées, Dernière Randonnée, Tri par Catégories...etc. 

3/ Enfin sur "Sites à Consulter" il y a quelques informations (glanées au cours de nos randonnées) qui peuvent être intéressantes. Certaines d'entre elles sont un peu "anciennes", mais il n'y a pas tous les jours des évènements "exceptionnels" à relater!...

N'hésitez pas à vous "promener" sur ce site.

A bientôt sur les sentiers!

Recherche Par Mots Clefs